Domotiser ses lumières avec Fibaro

Domotiser ses lumières avec Fibaro

Après mes 2 articles rédigés au sujet des lumières connectées via Philips Hue et Xiaomi vous avez pu constater les limites de ces systèmes. Avec cet article et grâce à des modules Z-Wave de Fibaro vous pourrez optimiser votre installation en maximisant son WAF.

La meilleure solution domotique pour contrôler vos lumières ?

J’ai donc testé plusieurs solutions et je pense que mon retour d’expérience permettra de vous aiguiller vers la meilleure solution pour vous.

Clairement la solution que je vais vous présenter ici est plus efficace que les 2 précédentes, en revanche je vous le dis tout de suite, si votre budget est limité alors cette solution ne sera pas la meilleure pour vous.

Fibaro Dimmer : comment ça fonctionne ?

Le principe est différent des autres solutions Xiaomi et Philips Hue. Avec Fibaro vous conservez vos ampoules classiques et allez plutôt contrôler votre interrupteur classique à distance.

Micro-module à intégrer derrière vos interrupteurs

Avec un module Fibaro Dimmer 2 vous allez ainsi connecter un petit bloc à l’arrière de votre interrupteur actuel. Le premier avantage qui saute aux yeux c’est que vous pouvez l’utiliser avec n’importe quel type d’ampoule. Parfois certains lustres ont des formats très spéciaux. Et soit il n’est pas possible de trouver des ampoules connectées compatibles, soit elles coûtent très chères. Oui je parle de vous les ampoules Philips Hue GU10…

2e point intéressant vous conservez vos interrupteurs et ne changez pas les habitudes de votre foyer. #WAF

Fibaro utilise principalement le protocole Z-Wave. Vous aurez forcément besoin d’un adaptateur Z-Wave sur votre box domotique à moins qu’elle n’en intègre déjà une. Le protocole est universel, sécurisé et à le grand avantage de mailler tous vos équipements du même protocole et d’augmenter leur portée dans toute votre maison.

Ensuite ces micro-modules possèdent un tas de paramètres. Réglez l’intensité de votre lumière, le type d’interrupteur utilisé, le comportement après coupure de courant et plein d’autres…

Néanmoins quelques inconvénients

Après 2 mois d’utilisation des modules Z-Wave voici tout de même quelques zones d’ombres rencontrées… Je précise que je n’ai pas installé toute ma maison de ces modules mais simplement 2 afin de valider ou non le test. Les 2 modules étaient à environ 5 mètres l’un de l’autre, dans une pièce ouverte. Ma box domotique à moins de 5 mètres également du premier module.

Mon ampoule clignote :

À l’installation je me suis rendu compte que certaines de mes ampoules n’étaient pas dimmables. C’est-à-dire qu’elles ne supportent pas les variations d’intensité. Il m’a donc fallu racheter une ampoule LED dimmable. 

Pas de place pour le micro-module

Je possède chez moi des boîtes d’encastrement Legrand Batibox Energy qui font 40mm de profondeur. La plupart des logements sont dotés de cette profondeur.
Je n’ai pas pu installer le micro-module dans la boîte d’encastrement. Certes il est petit, mais cumulé à la profondeur de mon interrupteur Legrand Celiane ça bloquait… J’ai dû installer mon module dans le placo pour laisser la place à mon interrupteur qui loge donc seul dans ma boîte d’encastrement. Pas trop grave mais plus difficile d’accès si vous avez besoin de refaire une association de module…

Quelques fois où mon interrupteur ne répondait pas…

Il m’est arrivé 2 ou 3 fois sur la période de 2 mois de test d’avoir du mal à allumer la lumière. Il s’agissait à chaque fois du matin, donc après une période d’inactivité de quelques heures. Plusieurs appuis répétés m’aidaient finalement à sortir de cette sombre situation… ?
Je n’ai pas creusé plus que ça mais j’imagine soit une mise en veille du module ou au niveau de ma box domotique. Ça ne doit pas être compliqué à régler…

Conclusion

Comptez une cinquantaine d’euros pour un interrupteur (module + ampoule dimmable) en ayant déjà un adaptateur Z-Wave. Cette solution n’est pas la plus économique mais la plus transparente pour votre foyer. À vous de faire votre choix entre les solutions présentées : Philips Hue, Xiaomi ou Fibaro, la lumière est le premier élément qu’on domotise, veillez à soigner son intégration chez vous. Vous enverrez un message positif de la domotique à votre conjoint(e) et à vos amis. ?

Si vous voulez un tuto d’installation du micro-module Fibaro dîtes-le moi en commentaire.

PS : j’ai testé une autre solution développée par Legrand avec la complicité de Netatmo, je le présente ici

Fibaro Dimmer 2

~50€
7.3

Coût

6.0/10

Simplicité de configuration

6.0/10

WAF

10.0/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Up Next:

Test de l'interrupteur connecté Xiaomi

Test de l'interrupteur connecté Xiaomi