Chaque français possède déjà un protocole utilisé en domotique chez lui, le WIFI. En 2018, 89% des français possédaient une offre internet à la maison. Potentiellement 89% des foyers français peuvent donc commencer à rendre leur maison connectée.

Car le WIFI, même s’il n’a pas été conçu comme un protocole domotique est néanmoins très largement utilisé dans ce secteur. Si certains fabricants d’objets connectés feraient mieux d’utiliser autre chose que ce protocole, force est de reconnaitre que le WIFI reste et restera indispensable pour équiper une partie de votre smart home.

Explications (ou rappel) du fonctionnement du WIFI

Le WIFI comme tous les autres protocoles sans fil utilise des ondes radios pour propager un signal.
Pour faire transiter un signal sur un réseau WIFI vous devez avoir :

  • un routeur, appelé autrement la box internet ou box F.A.I.
  • un client, c’est-à-dire un appareil se connectant au WIFI : un ordinateur portable par exemple

Pour interpréter le signal radio envoyé par le routeur le client doit lui même posséder un élément lui permettant de décoder le signal : grâce à une antenne WIFI. Aujourd’hui tous nos équipements en sont équipés : tablette, smartphone, ordinateur, même le Thermomix.

Le WIFI est un protocole de courte portée dont le signal s’atténue en fonction de la distance avec votre routeur. S’il rencontre des obstacles (un mur par exemple) le signal est diminué jusqu’au fameux “lag” qui nous énerve tant.

La fréquence utilisée peut jouer sur l’atténuation du signal…

WIFI 2,4Ghz et 5GhZ : ça change quoi ?

La bande de fréquence utilisée par le WIFI est généralement le 2,4GhZ. Mais certaines box internet et clients (ordinateurs, mobiles) sont désormais équipés du WIFI 5GhZ dont on pourrait qualifier le débit de “2x plus puissant” qu’en 2,4GhZ.

Néanmoins le 2,4GhZ n’est pas prêt de s’arrêter car il a l’avantage non négligeable d’avoir une meilleure portée, une meilleure pénétration dans votre domicile.

Ne vous étonnez donc pas si lorsque vous vous éloignez trop votre WIFI 5GhZ peine, et que vous préférez alors repasser sur la fréquence 2,4GhZ.

WIFI Mesh

Le WIFI Mesh est de plus en plus populaire dans les réseaux domestiques car il règle un problème récurrent : le signal qui s’affaiblit, et certaines pièces dans lesquelles le débit est trop faible.

Le routeur se connecte à côté de la box fournie par votre opérateur grâce à un câble RJ45. Un satellite que vous positionnerez dans une zone éloignée va avoir comme mission d’étendre la portée du WIFI dans la zone faible.

Chez moi j’ai récemment installé ce système. Le routeur est positionné au rez-de-chaussée, et le satellite à l’étage. La couverture WIFI est bien meilleure, ainsi que le débit, qui me permet de regarder la télévision avec un flux 4K sans problème désormais.

Pas de bascule entre 2 réseaux WIFI, c’est totalement transparent.

Après avoir comparé de nombreux modèles j’ai choisi le système Orbi proposé par Netgear que je vous conseille également. J’ai pris le modèle Netgear Orbi RBK50 qui intègre un routeur + 1 satellite qui convient parfaitement à la plupart des maisons.

Avantages et inconvénients du WIFI en domotique

👍 Les avantages du protocole WIFI en domotique sont les suivants :

  • Débit bien supérieur aux autres protocoles sans fil : jusqu’à 800Mb/s (en 2,4GhZ)
  • Déjà présent dans tous les foyers donc intégration plus simple.

👎 Les inconvénients

  • Consomme trop d’énergie : impossible de mettre au point des modules sur piles
  • La bande de fréquence utilisée est déjà pas mal encombrée : la fréquence 2,4GhZ présente souvent plus d’interférences
  • Si votre maison n’est pas parfaitement couverte par le signal WIFI, pensez sérieusement au WIFI Mesh pour assurer la bonne communication de vos objets connectés dans tout votre domicile.

Quels objets connectés ne pas acheter en WIFI pour la domotique ?

Si mes explications sur le WIFI ont été suffisamment claires, alors vous comprendrez la liste suivante, qui répertorie les catégories de modules ou objets connectés disponibles en WIFI que je vous déconseille d’acheter en vue de votre installation domotique :

  • les ampoules connectées 💡, exemple Yeelight
  • les modules pour interrupteur, exemple Shelly
  • les prises de courant 🔌, exemple TP-Link

À contrario les équipements suivants sont obligatoirement WIFI, car nécessitent de faire transiter de grandes quantités de données :

  • Les caméras de surveillance
  • Les sonnettes audio et/ou vidéo
  • Les enceintes connectées
  • Les robots aspirateurs

Vous devriez aimer :