Les bases de la domotique

Pour rendre votre maison connectée il est indispensable de bien comprendre son fonctionnement. Vos objets connectés doivent pouvoir interagir ensemble, le signal doit couvrir tout votre logement (y compris le terrain, garage, cave). Le tout est de faire les bons choix… Je vous guide.

Un peu d’historique de la domotique

La domotique n’est pas nouvelle, déjà dans les années 1970 il était possible d’automatiser son logement. Voyez cette vidéo archivée par l’INA qui montre une maison témoin intégrant la domotique.

Néanmoins cette installation n’était pas très accessible et plutôt réservée à l’élite.

Depuis l’arrivée des smartphones la domotique a pris une dimension qu’elle ne pouvait pas avoir auparavant. Votre logement peut être contrôlé à distance et il est possible de savoir ce qu’il se passe en direct.

Dernièrement 3 des GAFAM ont investi le marché de la domotique : il s’agit d’Amazon, Apple et Google. Convaincus qu’il s’agit là d’un marché stratégique ceux-ci ont déployé leurs propres solutions. Leur force de frappe a permis depuis environ 5 ans de démocratiser le principe de maison connectée. Les équipements affluent, pour notre plus grand plaisir.

La domotique à quoi ça sert ?

La domotique est utile. Si vous n’êtes pas convaincu ou avez besoin de l’être davantage sachez qu’on distingue principalement 3 raisons d’utiliser la domotique :

Les 3 domo-tivations
  • le confort
  • l’économie
  • la sécurité

Il existe 3 motivations à la domotique

La domotique permet de gagner en confort. Elle va vous permettre d’éliminer les tâches répétitives et peu importantes. Le gain de confort peut également concerner la température de votre domicile ou la qualité de l’air.

La domotique est utile pour vous faire économiser de l’argent. Grâce à la domotique vous pourrez économiser entre 10 et 15% sur votre budget habituel. Pour cela vous pourrez d’abord mesurer et suivre la consommation de votre maison ou appartement, qui vous permettra d’auditer et connaitre les postes de dépenses injustifiés. Très souvent une meilleure gestion du chauffage et de vos équipements : lumière, TV… va vous permettre d’atteindre ce niveau d’économie.

La domotique permet d’améliorer la sécurité de son logement. Quoi que vous puissiez penser il est assez simple de mettre en place une alarme connectée et efficace contre les cambriolages, sans passer par un contrat Verisure ou Somfy qui vous coûteraient au entre 1 500€ et 3 000€ et qui intègrent souvent un abonnement supplémentaire.

La sécurité de votre logement c’est également se prévenir d’une fuite d’eau. La domotique permet de détecter les inondations, une fuite de gaz ou un départ d’incendie par exemple…

Enfin la domotique permet désormais d’assurer la sécurité de vos proches. Protégez vos jeunes enfants, ou vos ainés en cas de chute, et permettez leur de garder leur autonomie plus longtemps.

Qui peut installer la domotique ?

Si vous êtes ingénieur, électricien ou êtes bien entourés, tant mieux 👍. Votre courbe d’apprentissage sera très rapide et vous n’hésiterez pas une seconde à mettre en place un système domotique complexe chez vous. Mais ne vous inquiétez pas, si la domotique devient de plus en plus populaire c’est qu’elle devient de plus en plus accessible au plus grand nombre.

Passer par un professionnel ?

Si vous le souhaitez vraiment il est bien sûr possible de passer par un professionnel pour intégrer la domotique dans votre domicile, cherchez pour ça les mots-clés “intégrateurs domotiques” ou “installateurs domotiques” dans votre région. 

De nombreux installateurs sont disponibles, cette spécialité est devenue assez courante désormais. 

Vous faites construire ? C’est selon moi le seul cas où l’expertise d’un professionnel peut être de mise. Il serait intéressant d’étudier la mise en place de domotique filaire 🔌

Je n’aborderai pas cette technologie dans cette formation.

Dans tous les autres cas on utilise la domotique sans fil. Elle est désormais la plus répandue et fonctionne très très bien. C’est cette technologie que j’ai mise en place chez moi, et celle dont je vous parlerai tout au long de cette formation.

Vous pouvez le faire !

Pour ma part je ne suis absolument pas ingénieur, ni même électricien.
Et pourtant depuis 3 ans, et l’achat de ma maison je me suis passionné pour ce domaine. J’ai toujours aimé le web, l’informatique. J’ai appris vite grâce à ça, ça m’a aidé. Mais je vous assure que TOUT LE MONDE peut y arriver.

Si elle n’est pas nouvelle, la domotique est désormais bien plus simple à manipuler. 

Peu importe vos connaissances en informatique, si vous êtes un minimum curieux, intéressé et débrouillard vous progresserez rapidement.

Je vous partage mon expérience dans ce guide, mes astuces pour mettre en place un système domotique adapté à vos besoins, vous comprendrez comment tout ça fonctionne et deviendrez ensuite autonome dans la gestion de votre domicile intelligent.

Au passage mon retour d’expérience va vous faire économiser de l’argent et du temps, car vous éviterez un bon nombre d’erreurs… (oui ça m’est arrivé) 😫

Combien coûte la domotique ?

La domotique accessible c’est le crédo de domotique 1.2.3.

Mais on ne pourrait pas vraiment la qualifier d’accessible si elle était trop chère. 

Quel budget pour votre installation ?

Le coût d’installation de la domotique a freiné de nombreux foyers. 

On imagine qu’il est nécessaire de dépenser des milliers d’euros pour équiper son logement. 

Pourtant, même si cela représente un coût, les solutions apportées aujourd’hui par certaines marques coûtent peu. Du moins au début…

En toute transparence pour une solution domotique complète dans une maison “standard” attendez-vous à dépasser la barre symbolique des 1 000€.

Installez votre domotique progressivement

C’est ce que je trouve génial avec la domotique. On commence par petit, pour une somme modeste. Et puis on complète petit à petit.

J’ai débuté avec de simples ampoules Philips Hue en 2015, un pack acheté environ 80€. À l’époque je trouvais ça cool, mais je n’imaginais pas forcément aller plus loin… 

Puis j’ai acheté des interrupteurs, des capteurs d’ouverture de porte, de mouvement. Chaque capteur peut être trouvé 5€ l’unité, ça ne coûte plus rien! 💸

Oui c’est important de le savoir, certaines marques ont littéralement cassé les prix depuis quelques années dans ce domaine. Elles sont souvent chinoises : on sait à quel point ils peuvent tirer les prix vers le bas.

Mais ce qui est d’autant plus étonnant c’est que ces produits sont très souvent de très bonne qualité, j’en utilise moi-même et je vous en recommanderai en temps voulu ne vous inquiétez pas. 😉 

En bref pour les petits budgets et/ou les indécis le mieux est de s’équiper progressivement. En domotique c’est possible et même une très bonne option pour éviter les erreurs et profiter des meilleurs prix.

Car il existe très souvent de belles promotions pour acquérir vos équipements au meilleur prix, il faudra être à l’affût dès qu’elles apparaissent. Mieux vaut être opportuniste, et ne pas flamber tout votre budget d’un coup 😉.

Prendre en compte le WAF

Veillez à la paix dans votre ménage

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce terme et bien je vais tenter de vous convaincre dans cet article qu’il est impossible d’avoir une installation domotique pérenne sans que le WAF soit pris en compte.

Que veut dire WAF ?

WAF acronyme utilisé pour Wife Acceptance Factor est un terme utilisé depuis plusieurs années et qui ne se limite en réalité pas uniquement à la domotique. Derrière ce terme qu’on pourrait qualifier de limite sexiste on peut y voir un principe très sain, pour que votre domotique soit utile et acceptée par votre femme il faut qu’elle remplisse plusieurs critères.

Mais ce principe est universel en réalité, c’est peut-être madame qui sera la plus geek et technophile dans votre foyer, et cet article s’adresse bien évidemment à vous aussi mesdames! On pourrait parler alors de MAF pour Man Acceptance Factor, ou bien même imaginer que ce soit l’enfant dans un foyer qui pousse ses parents à la domotique. Il faudrait alors qu’il respecte le PAF (Parents Accep…. vous avez compris).

WAF étant plutôt bien démocratisé, je continuerai à l’utiliser, mais au travers du principe d’universalité. En bref le WAF vous demandera de prendre en considération ceux qui composent votre entourage proche dans chacun des domotrucs que vous mettrez en place chez vous.

Pourquoi WAF est important ?

La domotique répond à plusieurs besoins, qui sont partagés au sein de votre foyer. Dès lors que vous abordez ces besoins sans un WAF minimum, soyez sûr que :

  1. vous serez sans cesse sollicité pour exécuter telle ou telle action à la place de votre femme ou votre enfant. Et donc vous perdrez en confort, vous serez dérangé sans cesse.
  2. le fait que votre entourage n’utilise pas la domotique ne permettra pas de vous faire excuser les longues heures passées à sa mise en place, et donc votre manque de disponibilité.
  3. attendez vous à des crises mémorables dès qu’un élément ne fonctionnera pas. ?

De plus c’est vraiment intéressant de constater que lorsque vous “embarquez” votre conjoint dans le sujet il ou elle peut être une grande source d’inspiration pour améliorer votre quotidien. Il pourra par exemple vous indiquer un élément qui ne convient pas totalement, ou bien vous donner une idée de nouvelle solution domotique à partir d’un “problème du quotidien qu’il ou elle rencontre.

Illustration d’une solution orientée WAF

Pour que ce concept rentre définitivement dans les esprits, rien ne vaut mieux qu’un exemple.

Prenons le cas simple d’un ajout d’ampoule Philips Hue dans l’une de vos pièces : dans votre chambre par exemple.

Après l’installation vous pourrez très simplement l’allumer (vous fermez le circuit) ou l’éteindre (quand vous ouvrez le circuit) depuis votre interrupteur. Super me direz-vous! ?

Sauf que vous constaterez rapidement les choses suivantes :

  • Si le circuit est ouvert, alors impossible d’allumer votre ampoule depuis l’application Philips Hue, ou depuis un scénario Jeedom, voire à la voix.
  • Impossible d’allumer votre ampoule depuis votre lit sans vous déplacer pour appuyer sur l’interrupteur.

Dans ce cas aucun intérêt d’avoir une ampoule connectée.

Solution #1 : démontez l’interrupteur et fermez votre circuit avec un domino. Ainsi votre ampoule connectée pourra répondre systématiquement. Par contre vous devrez utiliser obligatoirement l’application Philips Hue, ou Jeedom ou la voix. Vos interrupteurs ne fonctionneront plus, et ça dans votre foyer ça va pas trop plaire… PAS WAF!

Project Runway No GIF by Lifetime Telly - Find & Share on GIPHY

Solution #2 : démontez également votre interrupteur pour fermer le circuit avec un domino puis utiliser un interrupteur connecté. Vous pourrez à la fois automatiser vos lumières tout en laissant un interrupteur accessible à tous! Je reviendrai en détail sur ce sujet un peu plus tard…

Waynes World Thumbs Up GIF - Find & Share on GIPHY

Comprendre les protocoles

Un protocole en domotique constitue le langage entre 2 objets connectés.
Pour que 2 objets puissent communiquer entre eux ceux-ci doivent utiliser le même langage, donc le même protocole.

Il existe de nombreux protocoles, certains très connus du grand public, d’autres bien moins et pourtant peuvent se révéler bien plus judicieux à l’usage…

Protocoles propriétaires ou non, utilisant un réseau maillé ou pas, ou encore communication mono-directionnelle ou communication bi-directionnelle sont des aspects à comprendre.

Dès qu’on utilise des protocoles différents dans son logement il devient nécessaire d’utiliser une box domotique.

📝 Les protocoles en domotique

Les box domotique

Quelle box domotique choisir

Si votre ambition est d’installer une solution domotique fiable et complète je vous conseille de gérer votre installation au sein d’une box domotique

Elle sont compatibles avec tous les protocoles dont vous aurez besoin, évolutives et permettent de créer des scénarios avancés.

Et comme elles permettent toutes de s’intégrer avec vos assistants vocaux. Vous pourrez sans problème associer la polyvalence d’une box domotique et l’accessibilité d’une enceinte connectée 💥

Tahoma, Eedomus, Fibaro, Jeedom, Homey sont quelques une des box domotiques les plus présentes en France. Il en existe de nombreuses. J’ai rédigé le guide suivant pour vous orienter vers la box domotique qui vous convient le plus.

📝 Les meilleures box domotique

Les meilleures marques d’appareils connectés