Home Assistant est une des solutions domotique les plus populaires dans le monde. Il ne s’agit pas d’une box à part entière mais bien du logiciel qui gèrera toute votre maison connectée.

Les solutions domotique comme Home Assistant sont particulièrement appréciées de ceux qui souhaitent mettre en place leur smart home eux-mêmes, plutôt que d’acheter une box domotique disponible dans le commerce.

Home Assistant est open source et prône la vie privée

L’interface est totalement personnalisable

À l’heure d’une certaine prise de conscience sur l’importance de nos données privées, à l’heure de fuites de données massives à répétition, voilà que l’on souhaite connecter toute sa maison…

Si la plupart des box domotique du marché collectent ces données, stockées sur des serveurs, au mieux en France, parfois plus loin, parfois sans en savoir le lieu… d’autres solutions comme Home Assistant permettent d’assurer un stockage local des données qui servent à contrôler sa domotique.

Les équipes développant Home Assistant assurent une confidentialité totale de nos informations. Sa conception Open Source assure à chacun la possibilité de le vérifier, puisque la totalité du code source est accessible à tous.

Cette approche Open Source c’est également l’assurance d’une solution domotique qui dure dans le temps. Même en cas d’arrêt du développement par son équipe actuelle il serait toujours possible de reprendre la totalité du code et d’en créer un fork de l’application (une sorte de copie) et de continuer à le faire évoluer dans le temps.

Home Assistant est, et restera très longtemps une solution domotique fonctionnelle et maintenue grâce à sa dimension Open Source.

Home Assistant assure une indépendance au cloud et à internet. Ainsi, peu importe l’état de votre connexion, votre domotique répondra toujours au doigt et à l’oeil. Du 100% local.

Home Assistant, Core, HASS.IO : quelles différences ?

Home Assistant Vs Home Assistant Core
Quelles différences entre HA CORE et HA ?

Lors de vos recherches vous avez peut-être vu que l’on parle parfois de Home Assistant en utilisant de multiples dénominations : Home Assistant, Hass.IO, HassOS, Home Assistant Core, ou encore Home Assistant Supervised. Quand on débute c’est donc plutôt difficile de s’y retrouver. Ces noms ont évolué avec le temps, la plupart ne correspondent plus à rien.

En réalité il faut désormais parler uniquement de Home Assistant Core vs Home Assistant.

Home Assistant Core: qu’est-ce que c’est ?

Home Assistant Core est une version qui va pouvoir s’installer sur n’importe quelle machine qui peut faire tourner Python. On peut donc l’installer sur un système déjà utilisé, par exemple un serveur faisant déjà tourner d’autres applications. L’installation de Home Assistant Core va vous permettre d’administrer votre serveur d’une manière plus poussée qu’Home Assistant.

Bien sûr quand on peut administrer finement un système c’est souvent complexe, alors privilégiez cette option si vous savez ce que vous faites.

En revanche avec Home Assistant Core, oubliez certaines fonctionnalités via l’interface : les snapshots, les addons, et les mises à jour doivent se faire en ligne de commande .

Home Assistant Core possède une image disponible sur Docker 🐳.

Home Assistant: la version pour tous*

Pour 99,99% Home Assistant (ex-HASS.IO) est la meilleure solution. Il s’agit d’une image d’Home Assistant pré-installée sur un OS déjà configuré. C’est du clé en main, et l’installation est vraiment à la portée de tous. Avec Home Assistant, vous accéderez aux fonctionnalités de superviseur depuis l’UI : snapshots, add-ons et mises à jour.

À mes débuts j’avais justement commencé par installer Home Assistant Core, et je me suis aperçu rapidement qu’outre la difficulté d’administration, on n’a pas accès à la rubrique “Add-Ons”. –> passage rapide à Home Assistant 🤣

Home Assistant s’installe un peu partout

Puisque le logiciel Home Assistant est dépourvu de box il faut bien en trouver une. Bonne nouvelle il existe une multitude de supports adaptés.

Bien que ce soit possible, n’installez pas Home Assistant sur un ordinateur, fixe ou portable. Votre serveur domotique doit rester accessible H24, et ces solutions consomment trop d’énergie. Elles ne sont pas faites pour cela.

Les appareils recommandés pour y installer Home Assistant sont les suivants :

  • RaspBerry Pi
  • Serveur NAS
  • Intel NUC
  • Odroid
  • TinkerBoard

Voir les différentes manières d’installer Home Assistant 💡

Compacts, puissants et très peu énergivores ces équipements sont tout indiqués pour installer Home Assistant.

Home Assistant : une forte communauté mais…

Home Assistant profite d’une communauté au top! Nombreux sont les membres, qui de plus sont très actifs.

C’est très important car sur une solution comme Home Assistant aucun support n’est disponible en temps que tel. Ainsi si vous rencontrez un problème la communauté est là pour vous aider.

Ses membres contribuent fortement à l’amélioration d’Home Assistant, en permettant une meilleure intégration, des personnalisations, automatisations de très grande qualité…

Une communauté active montre également à quel point la solution peut être durable dans le temps! Car en cas de défaillance de l’équipe actuelle le projet peut-être repris par la communauté. ❤️

Le bémol : Home Assistant est international… De ce fait si vous êtes anglophobes cela pourrait vous bloquer à certains moments. 💂‍♂️

En France certaines communautés se mettent en place, c’est vraiment en train de changer. Je souligne notamment les communautés suivantes : HACF et le groupe privé Facebook francophone qui aident énormément. 💪

Combien coûte vraiment Home Assistant ?

La question du coût est importante lorsqu’on met en place un système domotique chez soi. Ce n’est pas parce qu’Home Assistant est open source qu’il est forcément gratuit. On le voit pour Jeedom par exemple, le soft est gratuit mais certaines applications peuvent être payantes.

Home Assistant est gratuit. Le soft ET toutes les applications (appelées intégrations sur HA)

Seule l’utilisation de Home Assistant Cloud est payante. Elle est totalement facultative, mais permet d’utiliser un cloud sécurisé et d’intégrer également la compatibilité avec Google Assistant!

Ce service facturé 5$ /mois se nomme Nabu Casa.

Home Assistant est-il trop complexe ?

Tout d’abord il faut savoir qu’Home Assistant est en perpétuelle évolution. Les équipes de développement travaillent d’arrache pied sur son amélioration. Ainsi tous les mois, une nouvelle version est déployée, le logiciel évolue, se bonifie. C’est une très bonne chose, que j’apprécie particulièrement, plutôt que de déployer des versions majeures à intervalles plus rares qui impliquent toujours des risques de bugs critiques…

Home Assistant est réputé complexe! 👎

C’est ce qu’on retrouve assez souvent sur les forums et articles de blogs parus il y a quelques années. Les choses ont changé, dans le bon sens. D’abord l’installation d’Home Assistant est d’une extrême simplicité. Ensuite la configuration se fait désormais quasiment 100% via l’UI. L’interface nommée “lovelace” mise en place il y a quelques années est moderne et bien pensée, on peut tout contrôler et configurer depuis son ordinateur, ou son smartphone, J’ADORE! 😍

Si aujourd’hui vous pouvez configurer la plupart des choses via l’interface, derrière la configuration est retranscrite automatiquement en yaml. Il s’agit d’un langage assez simple, que vous serez tout de même amené à modifier à un moment donné. Pas besoin de le maitriser, car en suivant les bons tutos vous n’aurez souvent qu’à copier-coller et adapter légèrement.

Les dev d’HomeAssistant simplifient HA d’une manière incroyable à chaque release 🔥. Je vous invite vraiment à l’essayer!
Home Assistant Yaml
exemple d’un fichier configuration.yaml

Autre bon point du côté de cette solution domotique : Home Assistant est très bien documenté.

Une démo existe pour voir à quoi peut ressembler une interface Home Assistant. 👇

Home Assistant

Logiciel domotique de référence au niveau international, Home Assistant est pourtant assez peu connu dans nos contrées. Le logiciel propose une solution domotique excellente : open source, gratuit, 100% local sont autant d’arguments qui pèsent en sa faveur… Néanmoins attention la communauté est largement anglophone et Home Assistant est exigeant, difficile à mettre en place…
Avantages
– Open Source
– 100% local
– Gratuit
– Installation simple
– Un rythme de mise à jour effréné
Inconvénients
– Petite communauté française : mieux vaut être anglophone