Sauvegarder son installation Jeedom

Sauvegarder son installation Jeedom

Vous avez passé des heures à configurer Jeedom et aujourd’hui votre carte SD a décidé de rendre l’âme… BONJOUR! Je vais vous dire comment faire pour éviter de tout perdre.

Si votre téléphone perdait demain toute donnée, comment réagiriez-vous ? Mal, c’est certain. Maintenant imaginez si vous perdiez Jeedom demain, quel serait l’effet ? Certes, moins de données critiques sont présentes sur votre Jeedom qu’un smartphone en 2018 (quoi que…), néanmoins ce crash impacte toute votre famille, la sécurité, le confort de votre domicile. Mieux vaut s’en prémunir.

Très simplement et nativement Jeedom propose une sauvegarde de votre installation. Ceci totalement gratuitement. Dans cet article je vous présente les 2 méthodes principales pour réaliser des sauvegardes qui vous serviront dans le cas (dramatique) où Jeedom serait totalement corrompu…

Sauvegarde locale

C’est la première méthode et la plus simple. D’ailleurs elle est active par défaut. Jeedom viendra sauvegarder les éléments suivants :

  • vos paramètres
  • les plugins installés
  • les objets
  • les scénarios
  • le design, les vues
  • en fait tout ce que vous voyez lorsque vous vous loguez.

Pour configurer la sauvegarde locale il suffit de vous rendre dans « Sauvegardes » et vous verrez apparaitre la section « Sauvegarde locale » en haut de l’écran.

Vous pouvez très bien laisser ceci avec le paramétrage par défaut. Sinon vous pouvez définir les éléments suivants :

  • le dossier dans lequel seront stockées les sauvegardes sur votre installation Jeedom
  • chaque nuit une sauvegarde sera effectuée automatiquement, vous pouvez garder les 3 dernières sauvegardes ou décider d’en conserver plus
  • définissez une taille max. à ne pas dépasser pour toutes vos sauvegardes

Donc cette solution est la plus rapide à mettre en place, néanmoins elle n’est pas parfaite, car si votre carte SD venait à se corrompre, et bien votre sauvegarde le serait également. Elle serait irrécupérable. La meilleure solution reste de sauvegarder votre Jeedom sur un serveur ou un NAS. Je vais vous présenter la manière de le faire un NAS Synology (que j’utilise chez moi).

Sauvegarde sur un NAS

Actions à réaliser sur un NAS Synology

Ces actions devraient être sensiblement les mêmes sur n’importe quel NAS, peu importe la marque.

  1. Activer le partage Samba en allant dans « Panneau de configuration » > « Service de fichiers » > et cocher « Activer le partage SMB »
  2. Créer simplement un dossier dans le dossier « Home » de Jeedom. Vous pouvez utiliser celui de votre choix, moi j’ai choisi « BackupJeedom »

Actions à réaliser sur Jeedom

  1. Configuration > Onglet « Mises à jour »
  2. Dans la partie droite de l’écran on se rend dans « Samba »
  3. Cocher « Activer Samba »
  4. Compléter tous les champs avec les informations suivantes
    1. l’adresse IP de votre NAS sur votre réseau local
    2. le nom d’utilisateur utilisé pour vous connecter à votre NAS
    3. le mot passe utilisé pour vous connecter à votre NAS
    4. le chemin vers votre dossier partagé en indiquant de nouveau l’IP de votre NAS
    5. le dossier où Jeedom stockera vos backups
  5. Ensuite on se rend via la roue crantée en haut à droite puis dans « Sauvegardes » et « Sauvegardes Samba »
  6. Cocher « Envoi des sauvegardes ». Si vous avez déjà une sauvegarde locale alors celle-ci pourra être envoyée directement sur votre NAS.

Une fois sauvegardés vos backups seront envoyés sur votre NAS automatiquement. Ainsi vous êtes protégé d’un éventuel crash de votre système local avec un backup stocké sur un autre support.

Fréquence de sauvegarde de Jeedom

Par défaut Jeedom génère une sauvegarde tous les jours, à 0h20. C’est bien suffisant. Mais vous pouvez toujours déclencher des sauvegardes manuellement en complément.

Je vous conseille chaudement de mettre en place un système de sauvegarde. Je vous rappelle qu’il m’est déjà arrivé d’avoir ma carte SD corrompue. Bien que, pour plusieurs raisons j’ai alors réinstallé un Jeedom « propre » je serais bien malheureux de devoir le refaire à nouveau aujourd’hui. Quand votre Jeedom « grossit » c’est difficile d’envisager tout recommencer. Allez, à vos sauvegardes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Up Next:

A quoi servent les objets dans Jeedom ?

A quoi servent les objets dans Jeedom ?