Test de l’interrupteur connecté Xiaomi

Test de l’interrupteur connecté Xiaomi

Xiaomi propose également une gamme intéressante d’interrupteurs, assez différents de ceux proposés par Philips. Retours sur quelques mois d’utilisation à la maison.

Je continue mon retour d’expérience concernant la gestion de vos lumières avec les interrupteurs les plus WAF possible. J’ai déjà présenté les interrupteurs connectés Philips Hue ici, qui permettent notamment de contrôler l’intensité. Pas mal, mais niveau ergonomie c’était pas top. 

Chez Xiaomi il existe 2 types d’interrupteur :

  • Un interrupteur « classique » qui va se brancher sur vos raccords électriques classiques
  • Un interrupteur fonctionnant à piles.

Pour ces 2 types d’interrupteurs il existe une version simple et une version double bouton. Celle que je vais vous présenter et que j’ai testé est la version double bouton à piles.

On le trouve aux alentours des 10€ sur des sites chinois

Comment installer l’interrupteur Aqara

L’interrupteur peut être collé grâce à 2 bandes double face présentes au dos. Personnellement j’ai installé mon interrupteur Xiaomi à la place d’un interrupteur classique. Je n’ai pas utilisé le double face, j’ai préféré y faire 2 trous pour le fixer à mon bloc d’encastrement Legrand. 

Interrupteur Aqara fixé à un bloc d’encastrement

Reclipsez simplement les boutons et le voici installé. 

Comme vous pouvez le voir la pile est une CR2032. Autonomie annoncée pour 50 000 presses, soit 2 ans d’utilisation selon Aqara. Le côté pratique avec Xiaomi c’est que vous recevez une notification lorsque vous arrivez à 10 ou 20% d’autonomie restante. Vous avez le temps de voir venir…

2 boutons… beaucoup de possibilités

On est tenté de se dire qu’avec 2 boutons cet interrupteur est plus limité que celui proposé par Philips. En réalité l’interrupteur permet d’interagir avec lui de 4 manières différentes :

  1. Appui simple sur le bouton de gauche ou droite
  2. Appui prolongé sur le bouton de gauche ou droite
  3. Double appui sur le bouton de gauche ou droite
  4. Appui simultané sur le bouton de gauche et droite

Du coup vous pouvez imaginer baisser l’intensité de vos lumières en faisant un double clic ou démarrer une scène en appuyant simultanément sur les 2 boutons… Pas mal du tout.

Mon avis après 3 mois d’utilisation

Cet interrupteur est dans mon entrée, autant dire que je l’utilise très souvent. Je le trouve plus pratique que le Philips Hue Dimmer. A l’aveugle, dans le noir, on s’y retrouve plus facilement car les boutons ont du relief. Ils sont réactifs et c’est ce que j’attends de ce type d’interrupteurs. 

2 bémols néanmoins. 

  1. Comme l’interrupteur Philips Hue on est dépendant du bon fonctionnement de Jeedom, et de la passerelle Xiaomi. C’est assez risqué pour de la gestion de lumières, en tout cas moi je trouve ça bloquant.
  2. L’ergonomie de l’interrupteur : certes c’est mieux que Philips, mais il s’agit de boutons poussoirs et je trouve personnellement que c’est moins bien qu’un interrupteur classique 2 positions. Oui, si nos interrupteurs classiques sont toujours là et c’est surement pour quelque chose…

Interrupteur Aqara

~10€
8.5

Coût

9.0/10

Simplicité de configuration

9.0/10

WAF

7.5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Up Next:

Connecter ses interrupteurs avec Philips Hue

Connecter ses interrupteurs avec Philips Hue